Décon-finement ou déconfine-errances

8 Mai 2020

Article écrit par Flavienne Sapaly
Mob : 06.82.56.38.99
Mail : flavienne.sapaly@humanart.fr

Coach Accréditée EIA Praticien senior et ESIA superviseur

Organisme de Formation Humanart certifié Qualiopi

Ce cher Nietzche, dans son style provoquant, nous disait : « La vraie force de l’esprit se mesure au degré d’incertitude qu’il est capable de supporter !! »

Coté incertitude, on est servis !

Mais est ce « être faible » que de vaciller avec les inconnus du déconfinement et de ses suites ? 

Le déconfinement illustre à merveille le conflit entre Flaubert et Nietzche, le premier estimant qu’on ne pense bien qu’en étant assis et l’autre en marchant.

De même, deux injonctions peuvent faire conflit pour ce déconfinement : l’une qui dit « il faut avancer et remettre en route l’économie », l’autre qui dit « il faut s’asseoir pour veiller à notre santé et préparer notre avenir » : un défi de concordance entre des enjeux court terme et long terme.

Comment nos dirigeants gèrent-ils ce paradoxe ?

Lire l’article

Autres articles de la même catégorie

Accompagner l’impuissance et la lassitude

Accompagner l’impuissance et la lassitude

« Impuissance » et « lassitude » sont les mots que j’entends le plus en ce moment, symptôme probable d’une société coupée de sa source de vitalité. Les causes énoncées sont variées et la morosité ambiante pourrait justifier, comme une fatalité, l’origine de nos maux...

lire plus
Faire des choix dans notre contexte … Attendre ? Ou avancer ?

Faire des choix dans notre contexte … Attendre ? Ou avancer ?

Une crise survient comme un imprévu, une panne brutale, un choc sans préavis. Elle appelle des actions et des choix rapides qui portent en eux une composante d’urgence pour répondre à des besoins prépondérants de sécurité, voir de survie. Le chaos (étymologiquement «...

lire plus
Share This