Le confinement : co vide ou co plein ?

5 Avr 2020

Article écrit par Flavienne Sapaly
Mob : 06.82.56.38.99
Mail : flavienne.sapaly@humanart.fr

Coach Accréditée EIA Praticien senior et ESIA superviseur

Organisme de Formation Humanart certifié Qualiopi

Tout le monde n’est pas égal devant ce confinement qui nous est imposé et qu’heureusement, le plus grand nombre accepte.
Du stakhanoviste du télétravail, avec ou sans enfant,  au chômeur forcé avec ou sans espace de vie confortable, aucune situation n’est comparable.

Pourtant, si j’ose une photo caricaturale des confinés qui m’entourent, elle montrerait à ma gauche un groupe de personnes  occupées, connectées, voire débordées et à ma droite un groupe sans occupation précise zappant d’une activité à l’autre totalement dépassés par toutes les sollicitations.

Un peu comme si, alors que la roue du hamster cessait de tourner, la première nécessité n’était pas de descendre de la roue mais d’acheter des pâtes, du PQ et surtout ne pas perdre de temps !
(voir cette video très drôle) https://www.youtube.com/watch?v=-ibKeIdVatI

Lire l’article

Autres articles de la même catégorie

Trahir ou se sentir trahi (en entreprise ou en affaires)

Trahir ou se sentir trahi (en entreprise ou en affaires)

Trahir ou se sentir trahi : une épreuve assez courante Au sein d’une entreprise du secteur paramédical, deux collègues appartenant à la même équipe depuis 5 ans ont lié des liens de confiance et de proximité. Ils partagent souvent ensemble et s’entraident. Un jour,...

lire plus
Emprise et lâcher prise sont les deux faces d’une même pièce

Emprise et lâcher prise sont les deux faces d’une même pièce

« Lâcher prise » est entré dans le langage commun de notre société. Pas moyen d’ouvrir un magazine sans y trouver un bon conseil du type « Il faut Lâcher Prise ». Je ne sais pas vous, mais pour moi « il faut » et « lâcher prise » n’arrivent pas à s’entendre : au mieux...

lire plus
Share This