Psychologie positive en entreprise : « Oui mais… »

29 Mar 2016

Article écrit par Flavienne Sapaly
Mob : 06.82.56.38.99
Mail : flavienne.sapaly@humanart.fr

Coach Accréditée EIA Praticien senior et ESIA superviseur

Organisme de Formation Humanart certifié Qualiopi

Oser interroger un phénomène en pleine expansion comme la psychologie positive peut paraître subversif. Il n’en ai rien.

– Une part de moi est très attirée par le message des approches centrées sur les « resources positives » qui nous invitent à résoudre les problèmes individuels, collectifs et organisationnels en faisant reposer le changement sur les réussites, les acquis et les énergies positives de l’entreprise, ceci selon une méthodologie précise.

– Une autre part de moi doute, car mon expérience personnelle est que la traversée des épreuves de ma vie et la relecture de mes erreurs et échecs ont été les moteurs qui m’ont permis de grandir. Labourer ma terre intérieure m’a fait déterrer ses potentiels et accomplir ce qui doit l’être.

Que se passe t-il à l’échelle d’une entreprise ? « positive attitude » et « psychologie positive » sont ils les nouveaux paradigmes pour vivre heureux en entreprise et faciliter le déploiement des potentiels ?

Lire l’article

 

Autres articles de la même catégorie

Quelle place pour les émotions en entreprise ?

Quelle place pour les émotions en entreprise ?

L’intelligence émotionnelle apparaît parmi les 10 compétences recherchées en 2020 alors qu’elle était absente de tout référentiel en 2015. (source 2017: rapport du Forum Économique Mondial, intitulé « L’avenir de l’emploi ») Cependant je constate que la plupart des...

lire plus
Ne laissez personne vous enfermer dans une case 

Ne laissez personne vous enfermer dans une case 

Au nom de la « réussite », de « l’accomplissement », du « bien être », chacun s’efforce de « progresser » pour devenir un « bon manager », « un bon parent », « un homme épanoui, bienveillant, inspirant » etc…. Les magazines nous fournissent les 10 clés du succès, et...

lire plus
Share This