Terminer, une étape essentielle au commencement

24 Jan 2016

Article écrit par Flavienne Sapaly
Mob : 06.82.56.38.99
Mail : flavienne.sapaly@humanart.fr

Coach Accréditée EIA Praticien senior et ESIA superviseur

Organisme de Formation Humanart certifié Qualiopi

« Rien de ce qui est fini n’est jamais complètement achevé
Tant que tout ce qui est commencé n’est pas totalement terminé. » nous dit Pierre Dac avec humour

« Terminer », en tant que condition essentielle pour rebondir, nous invite à apprendre à vraiment fermer
des portes pour mieux en ouvrir d’autres.

C’est un sujet à part entière pour les coachs, acteurs de changement et de fait « Terminateurs»
professionnels. : quel est notre rapport avec « terminer » ? Quels impacts ont nos propres expériences de
« terminer » sur l’accompagnement de nos clients ? Quelles sont les conditions pour que « terminer » se
vive comme une fin qui ouvre à une naissance ?

Je suis consciente que j’écris cet article aussi depuis mon expérience d’accompagnement de fins de vie qui
a ouvert en moi le désir d’honorer les fins comme on honore les naissances.

Lire l’article

Autres articles de la même catégorie

Sortir de la temporalité dominante

Sortir de la temporalité dominante

A l’approche de l’été, le monde semble s’écrier en chœur : « ouf ! on va enfin avoir le temps de se poser ». Alors, on enfourche notre moyen de transport préféré, on file en d’autres lieux, on revient et on se dit que c’est passé trop vite et qu’on n’en a pas assez...

lire plus
Le confinement : co vide ou co plein ?

Le confinement : co vide ou co plein ?

Tout le monde n’est pas égal devant ce confinement qui nous est imposé et qu’heureusement, le plus grand nombre accepte. Du stakhanoviste du télétravail, avec ou sans enfant,  au chômeur forcé avec ou sans espace de vie confortable, aucune situation n’est comparable....

lire plus
Share This