Flavienne-Sapaly
Article écrit par Flavienne Sapaly
Coach Accréditée EIA EMCC
Superviseur Certifié CSA
Facilitateur LHEP
Consultante formateur expert leadership et changement agréé expert ICPF et PSI

« Lâcher prise » est entré dans le langage commun de notre société.

Pas moyen d’ouvrir un magazine sans y trouver un bon conseil du type « Il faut Lâcher Prise ».

Je ne sais pas vous, mais pour moi « il faut » et « lâcher prise » n’arrivent pas à s’entendre : au mieux je me résigne et prend un air très détaché du genre « même pas mal, c’est la vie, je prends du recul », refoulant ainsi toute émotion et endossant le costume de grand sage philosophe, ce qui au passage fait du bien à mon ego.

Au pire, j’envoie tout balader avec pertes et fracas ou reste scotchée à masouffrance, mes ruminations en boucle, mes combats etc…

Car au fond, lâcher prise est un processus.
Le fruit de tout un cheminement intérieur.